Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 00:44
Ce qui m'a frappé chez Tarumbana, c'est la quasi unanimité qui a entouré la découverte de ses travaux pour un projet que nous préparons en ce moment. Les "gens" autour de moi ont été très clairs: "Lui, tu l'attrappes, tu le tiens bien, et surtout, tu ne le lâches pas!"

Les gens sont gentils, mais j'y avais pensé tout seul.
N'empêche.

Cela confirmait ma première impression sur ce garçon littéralement sorti de nulle part - même s'il est physiquement basé à Bruxelles - suite au post d'un pitch que j'avais rédigé dans la partie scénario du Café Salé. 

Pour ceux qui m'ont recommandé de ne pas laisser filer cette perle et pour moi-même, Tarumbana reste un mystère, une sorte d'ovni. Voilà un garçon pratiquement autodidacte (1 an de peinture à La Cambre et 9 ans de cours de BD...à raison d'un par semaine, ce n'est pas exactement ce que j'appelle un cursus très encadré), qui fait de temps à autres quelques petites choses - storyboard pour des court-métrages, affiches, rien de bien dispendieux- et qui n'a pas percé. Il a une activité salariée tout ce qu'il y a de plus éloignée du dessin- il est dans le fret - et il dessine durant son temps libre.

En plus de cela, c'est un grand timide, et un vrai modeste. Du genre sincèrement modeste, incapable d'estimer un tant soi peu objectivement la qualité de son travail, le dernier à s'envoyer des fleurs, quand il y pense tout court. Tellement modeste que je sais que pour le moment, il préfère garder pour lui les travaux qu'il a déjà effectués pour notre projet.

Donc malheureusement, je ne peux rien vous montrer, par respect pour sa volonté de ne rien sortir dont il ne soit pas suffisamment satisfait. Pour le moment, il vous faudra vous contenter de son blog. Où il fait des choses comme ça - c'est l'illustration qui m'a tout de suite convaincu qu'il était fait pour l'histoire que j'avais en tête:

archer2-.jpg

Moi, j'en ai vu plus, bien entendu.
Et je me suis pris une claque monumentale.

Pour vous décrire la chose, plusieurs personnes m'ont spontanément cité Alex Ross, à la fois dans le style et dans la qualité de l'exécution - pas à ce niveau là, bien entendu, mais il a encore une marge de progression gigantesque. Il y a une facilité dans l'exécution qui est à pleurer et il retranscrit à merveille des choses impalpables qui ne sont qu'en filigranne dans les pages de texte que je lui envoie. Il saisit les nuances, et le résultat à l'image est toujours en parfaite conformité avec ce que j'avais en tête.

Sur la plupart des projets, il faut s'habituer au décalage entre l'idée que l'on se fait d'une séquence et son expression sur le papier, et c'est bien normal. Avec Tarumbana, non seulement il se glisse instinctivement dans le récit - Fabien Rondet le fait également, mais en comparaison, nous travaillons ensemble depuis une éternité - mais en plus il fait ça avec une virtosité qui me laisse admiratif. Et constamment dans l'attente de ce qu'il va bien pouvoir me sortir au prochain envoi.

Qui plus est, c'est un garçon charmant, qui reprend sans rechigner les moindres remarques que je lui fais, qui suit le découpage à la lettre, tellement que j'ai du insister pour qu'il n'hésite pas à apporter sa patte, à apposer son empreinte sur cet aspect du projet.

Ce qu'il fit tout naturellement, me composant du coup des pages dix fois meilleures que ce que j'avais en tête au départ.

Ajoutez à cela que ce garçon est une crème, d'une exquise gentillesse, fin d'esprit, qui rebondit toujours sur mes remarques avec des mails aussi fournis qu'argumentés et pertinents, et vous arrivez à ce qui concerne ma plus grande interrogation sur Tarumbana: il n'est tout simplement pas là où il devrait être

Je ne vous parle pas de la gloire et des paillettes. Ce n'est pas le genre du personnage. Par contre, il est hors de question que ce garçon "n'explose" pas comme il se devrait. Et je compte bien que cela se produise, que ce soit sur le projet que nous préparons tous les deux, ou en solo, ou avec un autre.

C'est promis, dès que j'ai son feu vert, je vous montre tout ce que j'ai sur ce projet.
Je vous assure que l'attente en vaudra la peine.

Partager cet article

Repost 0
Published by Henscher
commenter cet article

commentaires

Laurent 07/04/2008 19:54

je connais Stacy depuis ± 30ans. D'autres spécialistes ont dits la même chose que vous lors qu'il avait 12 ans. C'est certain il y arrivera.

tarumbana 14/06/2007 13:21

Ben ça c' est faire de la promo ! un grand merci !

Présentation

  • : Le blog de Henscher
  • Le blog de Henscher
  • : Mis à jour de façon aléatoire, Fragments est le champ de tir du scénariste Henscher. Il y traite avec un humour féroce des aléas de la vie d'un scénariste débutant (mais publié). Attention aux éclaboussures de vitriol. Et mettez les patins en entrant.
  • Contact

Recherche